[Atelier d’écriture] Personne n’est parfait

Ce matin, nous avons eu une discussion autour du handicap. Voici, la trace écrite de nos échanges :

Je n’aime pas aller dans les endroits où il y a beaucoup de monde parce que j’entends des moqueries et je perçois le regard des autres.

Moi, j’ai peur de revivre ce que j’ai vécu dans le passé parce qu’on se moquait de mon physique.

Au collège, on a commencé à me dire: « espèce d’handicapé », je me sentais mal et je n’osais pas demander de l’aide.

Quand on nous parle comme ça, ça nous met mal à l’aise.

Mais en fait, celui qui insulte, il a peur.

Personne n’est parfait.

Parfois, certains qui ont été insultés vont refaire la même chose avec quelqu’un d’autre.

Certains en profitent parce qu’on est différent d’eux.

Pour nous, être handicapé, ce serait quelque chose qui se voit.

Mais parfois cela ne se voit pas.

On peut être handicapé et réaliser de grandes choses, devenir célèbre.

Comment faire face à ces insultes ?

Je cherche un endroit pour être en sécurité.

J’en parle à quelqu’un de confiance.

Je tente de les ignorer.

Quand je rencontre une personne avec un handicap, moi, je me mets à sa place.

La classe Dinamo 1

Ce contenu a été publié dans actualités, DINAMO1. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.