[ Dictée] Le roman de la classe Dinamo1

Chapitre 2

Le père de Jul rentre dans l’appartement et prend le temps de lui expliquer pourquoi il les a abandonnées. Jul l’écoute et lui dit : » Laisse moi sortir, j’ai besoin de réfléchir ! » Jul sort sur le perron et s’effondre en larmes. Jul a fermé la porte et se retrouve enfermé dehors. Il est un peu stupide, mais musclé. Donc il réussit à ouvrir la porte. En effet, il a trouvé un couteau et il s’en sert pour pousser la clé dans la poignée de la porte. Il ne faut pas se fier aux apparences !

Il ouvre la porte et il surprend son père en train de voler dans son porte-monnaie. Quand tout à coup son père lui tombe dans les bras en pleurs et lui dit : »J’ai besoin d’argent ! » Jul accepte de lui donner la somme qu’il demande à condition qu’il sorte de sa vie.  » Tu es mon fils, j’ai besoin de te voir !  » Jul lui répond: « Je ne sais pas pour le moment. » Chacun part alors de son coté.

Trois semaines après Jul part au Brésil en avion mais, une fois dans l’avion, Jul se retrouve assis à coté de son père. Soudain, Jul constate qu’une aile de l’avion est cassée. Quelques minutes après, le pilote de l’avion perd le contrôle et l’avion s’abîme dans la mer Méditerranée.

Le père est mangé par un requin. Jul panique et il est angoissé même si il n’aimait pas son père. Jul voit un avion passer au-dessus de lui, il fait des signes pour être sauvé. L’avion fait un amerrissage, la porte s’ouvre et Jul monte à bord. L’avion l’emporte alors en Argentine et Jul se réjouit de pouvoir enfin toucher terre.

 

 

Ce contenu a été publié dans actualités, DINAMO1, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à [ Dictée] Le roman de la classe Dinamo1

  1. Oriane dit :

    Bonjour l’article sur jul est super vous faites des articles trop cool. Surtout quand vous parlez de mon idole ! J’ai compris l’histoire!!!!!♡♡ Bravo à vous ! Quand j’ai entendu le nom Jul ça m’a fait un clic !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.