[ Lecture] La belle lisse poire des élèves de la classe Dinamo 1

Ces deux dernières semaines, les élèves de la classe Dinamo 1 ont écouté l’histoire « La belle lisse poire du prince de Motordu » dont l’auteur est Henriette Pichonnier. Les dessins sont de PEF.

Le personnage principal s’appelle le prince de Motordu.

Il utilise un langage bien particulier. Voici un passage:

A n’en pas douter, le prince de Motordu menait la belle vie.
Il habitait un chapeau magnifique au-dessus duquel, le dimanche, flottaient les crapauds bleu blanc rouge qu’on pouvait voir de loin.
Le prince de Motordu ne s’ennuyait jamais. Lorsque venait l’hiver, il faisait d’extraordinaires batailles de poules de neige. Et le soir, il restait bien au chaud à jouer aux tartes avec ses coussins …dans la grande salle à danger du chapeau.
Le prince vivait à la campagne. Un jour, on le voyait mener paître son troupeau de boutons. Le lendemain, on pouvait l’admirer filant comme le vent sur son râteau à voiles.
Et quand le dimanche arrivait, il invitait ses amis à déjeuner. Le menu était copieux:

Menu du jour
Boulet rôti
Purée de petit bois
Pattes fraîches à volonté
Suisses de Grenouilles
Au dessert
Braises du jardin
Confiture de murs de la maison.

 

Nous avons ensuite étudié quelques mots pour comprendre.

Des batailles de poules de neige ?

Un râteau à voiles ?

Nous avons traduit certains mots de cette histoire :

Un chapeau veut dire un château…

La salle à danger veut dire la salle à manger.

Nous avons compris qu’il fallait changer une lettre dans le mot pour en changer le sens.

Ou encore que des mots se prononcent de la même façon mais ne s’écrivent pas de la même manière et ne veulent pas dirent la même chose :

De la confiture de murs au lieu de, de la confiture de mûres.

 

Ce n’était pas facile mais nous avons inventé de nouveaux mots.

« On pourrait choisir miel au lieu de ciel  »

Enfin, nous les avons utilisés pour inventer une histoire. Voici  le texte original sans les mots tordus :

Je regarde le ciel en mangeant une pomme rouge. Je rêve de partir sur la lune pour aller au-dessus des cieux et y construire une maison.

Dans cette habitation, il y aura des chaises et une table, des livres, une piscine et une voiture volante.

Dans mon logement, j’y trouverai de l’amour passionnel, j’y ferai des fêtes interminables et j’y emmènerai ma moitié.

Et voilà notre belle lisse poire :

Je regarde le miel en mangeant un homme rouge. Je rêve de partir sur la lune pour aller au-dessus des dieux et y construire une saison.

Dans cette habitation, il y aura des chaises et du sable, des livres, une piscine et une voiture collante.

Dans mon logement, j’y trouverai de l’amour passionnel, j’y ferai des bêtes interminables et j’y emmènerai ma Poitiers.

Mattéo, Dylan, Théo, Aysegül, Zoé, Lucie, Ludivine

 

 

Ce contenu a été publié dans actualités, DINAMO1. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.