[La vie de l’IME] Les impressions de la Dinamo 2 sur la course coopérative

Bilans course coopérative

Oriane: J’ai bien aimé. J’ai couru la première course. J’ai soufflé tout le long de la course dans les cornes de brume. J’ai adoré la soupe qu’on a faite! Et les châtaignes…Hum! Ce que j’ai adoré, c’est encouragé  les autres je criais  »ALLEZ!!! ». J’ai plus aimé ça que courir.

Axel: J’ai aimé faire les deux courses de 20 minutes. C’était Joshua qui m’avait lancé ce défi et je l’ai relevé. J’ai adoré l’ambiance car tout le monde encourageait tout le monde et ça m’a motivé à faire plus de kilomètres et à me dépasser. J’étais très fier après tout ça.

Audrey: J’ai bien aimé courir la première avec l’atelier SHL et Mme Thibert. A un moment, j’avais un point de côté et Grégoire a couru avec moi. Et j’ai même couru la deuxième course avec Martha. J’étais fière. Je m’en souviendrai longtemps. Il y avait du monde. J’étais un peu stressée au début mais après ça a été. Super moment.

Ichem: C’était bien. J’étais un peu stressé parce qu’il y avait des jeunes du collège. J’ai tellement couru qu’à la fin je n’en pouvais plus. Je ne sentais plus mes pieds et mes mains. Après Océane m’a dit:  »tu peux y arriver, TOUS CAPABLES ! ». Alors, je me suis dit:  »je vais essayer ! » Martha m’a aidé en me tenant le bras et j’ai réussi ! Je suis fier de moi. Je me suis dépassé !

 

Maéva: J’avais déjà fait deux fois une course pour le Téléthon (au primaire et au collège). Cette course, elle était différente. Là, il y avait de la musique, de la soupe, des châtaignes… C’était beaucoup mieux. Je me sentais bien. Ca m’a fait du bien d’encourager tout le monde. J’étais heureuse. Je m’en souviendrai longtemps. Ca, c’est sûr !

 

Joshua : J’ai adoré créer la soupe. Elle était très bonne et délicieuse. J’ai adoré participer à la course : mettre tous les piquets, la rubalise… C’était un parcours autour d’H3S et de la piscine d’Hauteville. Au début de la course, j’avais peur des collégiens et des jeunes de la MFR mais après je n’avais plus peur. J’avais peur parce que je ne connaissais pas tout le monde. C’était une course géniale. J’ai pensé à tous les gens qui étaient malades. Mon meilleur moment, c’était de courir avec Grégoire et Madame Thibert. Vivement l’année prochaine !

Quentin : J’ai super bien aimé la course parce que j’aime bien courir. Il y avait de nombreuses personnes. La soupe que nous avions préparée en classe était délicieuse. J’étais heureux de faire cette course. Le meilleur moment pour moi, c’est quand on a fini la course parce qu’après, j’ai pu me  reposer.

Alexandre: La course, c’est pas trop mon truc mais j’ai quand même réussi malgré mon terrible point de côté. J’ai aimé encourager les autres sauf quand Rémy m’a fait un »check » et qu’il a failli me casser le poignet. Rémy ne maîtrise pas sa force… Au début de la course avec le stress, je me suis dit: «Dans quoi je me suis encore embarqué!!!!!» Mais ça s’est bien passé. Je me suis dit à la fin:  »C’est bon Alexandre, tu es arrivé au bout de ton défi maintenant, tu peux être tranquille !».

Coline: Moi, ça a été. Mon meilleur moment, c’est le départ de ma course parce que j’avais vraiment envie et je n’étais pas seule. On était très nombreux à courir. Quand j’ai couru, j’ai ressenti de la joie. J’étais heureuse. Je pense que c’est le fait d’être nombreux, tous ensemble pour le Téléthon. C’était beau. Une superbe journée !

Anthéa: J’ai bien aimé encourager les autres à la première course. J’ai aussi bien aimé éplucher les légumes le matin pour faire la soupe même si je me suis coupée. J’ai passé un bon moment. Pendant la course Mohamed m’a aidé et m’a encouragé et ça m’a fait plaisir.

Maëlys: J’ai adoré encourager. Ca m’a fait du bien. Ca fait chaud au cœur de faire une course pour les gens qui sont malades. J’y ai pensé pendant la course. J’ai tellement couru qu’à un moment donné j’ai glissé et je suis tombée. J’ai tout donné pendant cette course.

Dorian: C’était une belle course. Une course où on pouvait s’aider entre nous. C’était la première fois que je faisais une course coopérative. J’avais déjà fait des cross avant. Là, il y vait beaucoup de coureurs et pas de gagnants, pas de classements. On courait tous ensemble, le uns pour les autres avec beaucoup d’encouragements. Sur la première course, j’étais chargé du Time Timer pour donner le temps restant aux coureurs pendant la course. j’ai marché et couru. Après, je n’ai pas mangé de soupe mais j’en ai mangé sur le groupe. Elle était bonne.

 

A suivre

Ce contenu a été publié dans actualités, DINAMO2, Les classes et ateliers. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à [La vie de l’IME] Les impressions de la Dinamo 2 sur la course coopérative

  1. audrey dit :

    C’était trop bien cette course.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.