[Atelier Sciences] Activité physique et rythme cardiaque

Aujourd’hui, nous avons poursuivi notre travail de recherche afin de comprendre les liens entre l’activité physique et le rythme respiratoire.

Lors de la dernière séance, nous avions vu que le rythme cardiaque s’accélérait pour tous les élèves quand ils produisaient un effort physique.

Nous avons essayé ce matin de comprendre pourquoi nous observions cela.

Nous avons alors visionné la vidéo ci-dessous expliquant le phénomène de combustion d’une bougie:

Nous avons pu observer que la production d’énergie (lumière de la bougie, chaleur…) nécessitait à chaque fois de l’air et plus particulièrement du dioxygène.

Quand le dioxygène est complètement consommé, il n’y a plus de combustion, de production d’énergie et la flamme s’éteint.

Plus il y a du dioxygène, plus l’énergie est importante (luminosité et durée de la combustion de la bougie) comme le montre l’expérience 2 dans la vidéo.

Il en va de même dans notre corps.

Quand notre corps produit un effort physique, il a besoin d’énergie et pour produire cette énergie, il a besoin de dioxygène.

Pour augmenter ce volume d’oxygène dans notre corps, notre respiration s’accélère et notre cœur bat plus vite.

C’est ce qui est arrivé à Mattis lors de sa course de VTT tandem mercredi 10 novembre. Il a pu expliquer en classe que son cœur battait très vite et que sa respiration était très rapide.

Nous avons repris également la formule chimique de la combustion:

C + O2 = CO2 + énergie

C = Carbone, c’est la bougie ou l’alimentation pour les hommes

O2 = dioxygène

CO2 = Dioxyde de Carbone

énergie = Chaleur, lumière de la flamme de la bougie ou énergie pour courir, sauter… faire du sport.

La respiration est donc intimement liée à la production d’énergie pour notre corps.

L’alimentation également.

Au cours des prochaines séances, nous travaillerons sur l’appareil digestif et l’alimentation pour comprendre ces différents mécanismes.

La classe Mandela 2

Ce contenu a été publié dans Les classes et ateliers, Mandela2. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.