[Atelier sciences] Expérience de modélisation du cycle de l’eau

Aujourd’hui, nous avons réalisé une expérience pour reproduire le cycle de l’eau en classe.

Nous avons placé de l’eau chaude dans un bac en plastique. Nous avons également mis une petite boîte dans ce bac puis nous avons refermé l’ensemble avec un couvercle hermétique. Sur le couvercle au dessus de la petite boîte en plastique nous avons disposé des blocs de glace.

Ensuite nous avons placé une lampe que nous avons allumée.

Dans notre expérience:

  • La lampe = le soleil,
  • L’eau chaude = la mer méditerranée
  • La petite boîte en plastique = les montagnes où l’on peut trouver notre IME.
  • Les blocs de glace = les températures basses dans le montagnes

Rapidement, nous constatons la mise en place de gouttelettes d’eau sous le couvercle hermétique au niveau des blocs de glace…

Que s’est-il passé ?

L’eau chaude dans le bac s’est évaporée au niveau de la lampe puis elle s’est condensée au niveau des blocs de glace.

La température est la variable qui permet le changement d’état de l’eau.

C’est ce que nous avions vu précédemment en classe:

Si on fait un parallèle avec le cycle de l’eau dans la nature…

L’eau de la mer méditerranée s’évapore avec la chaleur et les rayons du soleil puis cette vapeur d’eau forme des nuages qui remontent la vallée du Rhône jusqu’à Hauteville.

Sur Hauteville, il fait froid car nous sommes à la montagne. Du coup, la vapeur d’eau se condense et forme des averses de pluie ou de neige.

C’est ce que nous avions également vu précédemment en classe:

Ce matin, nous l’avons démontré par l’expérience en classe 😉

Et oui, ce matin en classe, nous avons créé des gouttes de pluie 🙂

Si nous analysons la météo de la semaine écoulée…

En début de semaine, il faisait chaud en France avec des températures proches de 20°C sur Hauteville et sur la France.

Lors de notre randonnée, mardi après-midi, le vent soufflait au sud ce qui a fait remonter les nuages de la mer méditerranée. Ces nuages contenant l’eau évaporée de la méditerranée ont rencontré mercredi soir une masse d’air froid. Cela a provoqué une grosse averse de pluie chez nous.

Les averses de pluie se sont poursuivies jeudi sur Hauteville.

Aujourd’hui, vendredi, les températures étaient encore plus basses, ce qui a provoqué sur Hauteville et plus largement en France des averses de neige assez inédites pour la saison.

Et ce n’était pas une farce du 1 avril 😉

Laurent Lançon

Ce contenu a été publié dans Les classes et ateliers, Mandela2. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.