[Atelier théâtre] Rien que le soleil

Mardi 7 juin, nous sommes allés à Bourg en Bresse pour voir ne pièce de théâtre qui s’appelait « rien que le soleil ».

C’était une adaptation du conte « Barbe bleue ». Cette pièce parlait de violences conjugales, d’agressions sexuelles et de meurtres qui résonnaient avec ce que l’on peut trouver très souvent dans l’actualité à travers notamment le mouvement « Me too ».

En classe, nous avons donc échangé sur cette pièce de théâtre qui était proposée à des collégiens et des lycéens et qui nous a bien fait réfléchir !!!

Mattis: C’était une histoire triste qui parle du monde qui peut parfois être cruel. Ca m’a fait réfléchir. Il faut respecter les femmes et les hommes. Il faut respecter la nature également.

Mehdi: Il faut quand même tuer des animaux pour manger de la viande. La musique dans la pièce était un peu angoissante et faisait penser à un film d’horreur avec le piano qui était un peu « flippant ». Pendant la pièce je n’ai pas tout compris. J’ai compris que le patron, Ben, était suspect et que le bureau était une cache secrète. Après le travail en classe, j’ai mieux compris la pièce de théâtre.

Lilian: J’ai trouvé que cette pièce était bien. J’ai bien compris l’histoire. J’ai bien aimé la scène d’entrée. Je pense que Ben revient sur les tombes de ses victimes parce qu’il a des remords.

Inaya: J’ai trouvé que c’était une pièce triste. Ca me fait penser à la chanson de Imen « première fois »

Aurélien : Je n’ai pas trop aimé. Ca m’a fait mal à la tête. J’avais du mal à comprendre. Ce que je pense c’est que les hommes qui frappent les femmes, c’est pas des hommes. Ca ne se fait pas de frapper les femmes.

Lilian: C’est la même chose pour les femmes. Elles ne doivent pas frapper les hommes. C’est ça l’égalité.

Mehdi: Elle aurait du faire plus attention aussi comme ça elle ne serait pas morte. Elle n’a pas été prudente.

Monsieur Lançon: Est-ce que c’est la faute de Rose si Ben, son patron, l’a tuée ?

Lilian: C’est pas de sa faute parce que de toute façon, son patron l’aurait tuée. Son patron la draguait et elle était amoureuse de lui. Il avait déjà mis en place son piège ou peut-être qu’il ne l’aurait pas tuée…

Mehdi: Anne, la copine de Rose, lui avait pourtant dit qu’il était pas très rassurant et Rose ne l’a pas écoutée. C’est vraiment la faute du parton si Rose est morte mais c’est un peu la faute de Rose parce qu’elle n’a pas été assez prudente.

Inaya: Rose, elle ne pouvait pas savoir.

Mattis: Elle n’aurait pas du ouvrir la porte.

Mehdi: Il faut toujours se méfier quand il y a quelque chose de secret.

Lilian: Pour moi, tôt ou tard, Rose serait morte parce qu’il tue toutes les femmes qu’il aime. Pour moi, il la drague uniquement pour pouvoir la tuer plus facilement ensuite. Il met en place un piège pour tuer ses victimes. Pour moi, elle n’avait aucune chance de s’échapper à moins de partir en courant en laissant tout derrière elle.

Mehdi: Pour moi, elle doit partir en courant en prenant son téléphone et son argent pour pouvoir appeler la police. Moi, j’ai rembobiné l’histoire dans ma tête pour que Rose ne soit pas tué par son parton et puisse avoir une seconde chance pour s’échapper.

Mattis: On a tous une face claire et une face sombre. C’est comme le yin et le yang ou dans star-wars avec Dark Vador.

La classe Mandela 2

Ce contenu a été publié dans Les classes et ateliers, Mandela2. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à [Atelier théâtre] Rien que le soleil

  1. Bonjour la classe Mandela 2 !
    Comme à chaque fois nous sommes curieux de lire ce que vous avez pensé des spectacles que vous avez découvert au théâtre, ce que vous avez compris, ce que vous en retenez. Vos avis sont précieux pour nous et pour les artistes. Merci à vous !
    En effet ce spectacle traitait de thèmes graves, les violences faites aux femmes. Le théâtre est là pour nous faire rire, nous divertir, nous faire ressentir des émotions mais aussi nous faire réfléchir, dénoncer des injustices, il nous éduque et nous élève !
    A bientôt au théâtre pour des prochains spectacles !
    L’équipe du théâtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.