[sortie] Montcornelles

Le mardi 1er juin nous avons visité le chantier médiéval de Montcornelles.

Le projet est de construire un village de 600 habitants. Les bâtisseurs se laissent 40 ans pour finir le chantier. Il a commencé il y a deux ans.

Le village est construit comme au 14ème siècle, avec les outils et les matériaux de l’époque. En ce moment, les bâtisseurs travaillent sur une tour de guet. Ils ont fini les plans et ils taillent les pierres pour la structure.

650 Tour De Guet En Bois Photos libres de droits et gratuites de Dreamstime
Tour de guet

Pour ce chantier, ils utilisent de la pierre d’Hauteville : c’est une des pierres les plus solides d’Europe ! Elle est très longue à tailler. Le tailleur de pierre nous a expliqué qu’il fallait parfois 3 semaines pour tailler une seule pierre.

Pour monter les pierres sur la tour, les bâtisseurs utilisent une drôle de machine en bois : la roue de carrier (aussi appellée cage à écureuil, vous devinerez pourquoi!). Il faut marcher à l’intérieur pour monter des charges.

Roue de carrier — Wikipédia
La cage à « 'écureuil » – "Souvenez-vous que, dans la vie, sans un peu de  travail on n'a point de plaisir."

Pour construire les maisons, le ciment n’existait pas au moyen age. Ils utilisent de la chaux et de la boue séchée pour remplacer le ciment. Voilà à quoi ressemblent les mûrs :

Pour les toitures, elles sont toutes en bois. Il n’y avait pas de tuiles en argile à l’époque, il fallait tailler du bois en forme de tuile. Le bois ne doit surtout pas être poncé pour que les rainures naturelles servent de petite gouttière pour que l’eau s’écoule.

Bardeau — Wikipédia

Pour attacher les tuiles entre elles, on ne se servait pas de clou car le métal était 2 fois plus cher que l’or ! Ils les attachaient avec des morceaux de bois.

Nous avons aussi visité la forge. La forge c’est l’endroit où on travaille le métal. Il y a un grand souffleur et un grand feu. Pour attiser le feu on se sert de l’air du souffleur. Pour souffler, le forgeron doit tirer sur la « queue de vache » c’est une ficelle attachée au souffleur.

Le métal chaud est plus mou, plus maléable. Les forgerons reçoivent des lingots de métal et les façonnent en outils. Ils façonnent des manches en bois et le reste en métal.

OUTILS… - isaOze

Quand ils ont terminé de chauffer le métal et de façonner leur pièce, ils plongent le métal chaud dans l’eau pour le rendre dur.

Ce qui nous a marqué à l’entrée, ce sont les toilettes sèches. C’est un trou mais il n’y a pas d’eau dedans. Il y a des copeaux de bois. Quand on a fini nos besoins, on devait mettre une pelle de copeau à l’intérieur. Au moyen âge, il n’y avait pas d’eau courante.

Aperçu de l’image

Questions :

  • Dans combien de temps doivent ils avoir fini le chantier ?
  • Quelle pierre est principalement utilisée sur le chantier de Montcornelles ?
  • Pourquoi faut-il tremper le métal chaud dans l’eau froide ?
  • A votre avis, à quoi sert cet outil ?
Archipendule de maçon | Artisa Chimaera
  • Comment faisaient-ils pour mesurer alors que le mètre n’existait pas ?

Ce contenu a été publié dans actualités, Mandela1. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à [sortie] Montcornelles

  1. Dinamo 1 dit :

    Merci pour votre article, il est très intéressant!!
    Nous avons appris que ce chantier est la construction d’un village, et non d’un château comme nous le pensions.
    Voici nos réponses:
    1. ils devraient avoir fini en 2059!
    2021 – 2 = 2019 et 2019 + 40 = 2059

    2. C’est de la Pierre d’Hauteville. Nous avons appris en cherchant sur Internent que cette pierre est célèbre! Elle a permis la construction de nombreux bâtiments dans le monde, comme la statue de la liberté à New York, l’Office du tourisme de Paris,…

    3. Pour qu’il redevienne dur et que l’outil puisse être utilisé.

    4. On donne notre langue au chat!!

    5. Ils utilisaient les parties du corps. Par exemple le « pied » ou la main ouverte.

  2. La classe Cecof dit :

    Merci pour votre article. Il est très clair et très intéressant.
    Voici nos réponses:
    1) Ils finiront le chantier en 2059!!!
    2) C’est la pierre d’Hauteville qui est très solide et longue à tailler!
    3) Pour le refroidir et le rendre dur. Noan rajoute que le moment où le métal passe de l’état solide à l’état liquide (où on peut le modeler) s’appelle le point de fusion. Ce point de fusion dépend des caractéristiques des métaux. Pour le plomb, c’est 375° et pour le fer 1500°C.
    4) C’est un outil de mesure: (on a triché, nous avons bloggé un site sur les outils au moyen-âge: https://fred37.over-blog.com/article-moyen-age-instruments-de-mesure-de-tra-age-modeles-et-utilisations-118001268.html
    L’archipendule peut avoir la forme d’un « T » renversé, comme sur la miniature ci-dessus, ou une forme triangulaire : le principe reste le même.

    5) Ils mesuraient avec le pouce, la paume, le pied, la coudée…

    Il est constitué d’une ficelle fixée en haut du support et un plomb fixé en son extrémité. Une encoche est marquée au milieu du support de bois. Quand on pose l’archipendule sur l’ouvrage, le fil à plomb doit se trouver parfaitement en face de l’encoche pour être sur un horizontal parfait. Si ce n’est pas le cas, le maçon du Moyen-âge devra à nouveau régler sa pierre pour obtenir une pose parfaite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.