[Atelier cinéma] Brendan et le secret de Kells

Vendredi 25 mars, nous sommes allés au cinéma d’Hauteville avec les classes du collège pour voir le film d’animation « Brendan et le secret de Kells » dans le cadre de la programmation « collège et cinéma ».

Après « Mon oncle » que nous avons vu lors de la première période, c’était notre deuxième film.

L’histoire se déroule au temps du moyen-âge dans un village fortifié dirigé par des religieux. Ces prêtres construisaient un grand mur autour du village pour se protéger des vikings qui détruisaient tout sur leur passage.

Le héro du film s’appelle Brendan. C’est un jeune garçon qui est doué pour le dessin et l’enluminure.

Son oncle qui dirige le village pense que pour le défendre, il faut s’isoler du monde et construire un mur.

Brendan pense le contraire et s’oppose à son oncle. Il pense au contraire qu’il faut sortir et aller au contact de la nature pour apprendre et s’enrichir.

Pour Brendan, l’intelligence et le savoir grâce aux livres permet de lutter contre l’obscurantisme et contre les vikings qui détruisent tout pour l’or.

Ce film parle donc de l’importance des livres qui sont des outils puissants pour lutter contre le racisme, les guerres.

Cela résonne forcement avec notre travail sur la littérature en classe.

Nous avons vu en classe que par le passé, dans les heures sombres de notre histoire, les livres étaient souvent la cible des dictatures car ils contiennent le savoir et l’intelligence.

Nous avons vu qu’entre 1933 et 1945, des livres avaient été brûlés sous le régime nazi en Allemagne.

Les livres sont des outils puissants pour faire reculer le racisme, le repli sur soi et la peur de l’autre.

Ce film s’inscrit donc parfaitement dans notre travail de littérature, d’histoire et d’EMC.

La bande annonce de ce film d’animation:

La classe Mandela 2

Ce contenu a été publié dans Les classes et ateliers, Mandela2. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.