[Débat-philo] Pour ou contre avoir un chien ?

Cette année dans la classe, nous avons la chance d’avoir une « boîte à discussions ». C’est une petite boîte ronde qui contient plein de petits papiers à ouvrir, dans lesquels on trouve des questions qui nous permettent de réfléchir et de donner notre avis sur différents sujets.

La première question piochée a été : « Pour ou contre avoir un chien ? »

Les élèves ont donné de nombreuses réponses intéressantes :

Melda : Je suis contre parce que j’ai peur des gros chiens. Les petits, ça va. Mais les gros, ils peuvent mordre et moi ça me fait peur.

Tifany : Je suis d’accord avec Melda, moi aussi je suis contre. En plus l’année dernière, je me suis fait mordre au visage par un chien. Et puis un chien, ça coûte de l’argent, il faut s’en occuper, ce n’est pas si simple.

Stacie : Moi aussi je suis contre, comme Melda et Tifany. J’ai aussi peur des chiens parce qu’ils peuvent mordre. Et puis on ne peut pas trouver tous les chiens qu’on veut en France, certaines races sont plus dures à trouver, c’est dommage.

Dilara : Moi aussi je préfère les petits chiens. Les gros me font peur aussi.

Madame Rollin : D’accord, vous êtes nombreux à être contre. Personne n’est pour ?

Ryan : Si, moi je suis plutôt pour, parce que je trouve que les chiens sont mignons. Et puis ils peuvent aussi être utiles, comme pour les personnes malvoyantes, ils les aident à se déplacer.

Madame Rollin : C’est un très bon exemple ! Et puis, vous êtes plusieurs à dire que les gros chiens peuvent mordre, et que du coup, vous préférez les petits qui vous font moins peur. Je comprends, mais les petits chiens peuvent mordre également : en fait, ça dépend de leur caractère, un peu comme pour les humains. Il y a des chiens qui sont hargneux, ça veut dire qu’ils sont agressifs, et ça dépend plus de leur caractère que de leur taille. Et puis aussi de ce qu’ils ont vécu : parfois, des chiens qui ont été maltraités pourront devenir agressifs, ou, au contraire, être craintifs et avoir peur des humains.

Ryan : Oui, c’est vrai, ma maman avait récupéré un chat parce que son propriétaire ne s’en occupait pas, il y a des animaux qu’on maltraite.

Tifany : Nous, nos chiens ne sont pas maltraités. Ma maman en a trois et mon papa un. Par contre, une fois ils ont mis beaucoup de bazar dans la maison, ils avaient fait pipi et caca partout et renversé les poubelles ! Un chien ça peut aussi faire des problèmes. Et s’il est malade ou qu’il a un problème, il faut l’emmener chez le vétérinaire et ça coûte cher. Ce n’est pas pour les personnes pauvres.

Stacie : Oui, et puis ma grand-mère, elle a une chienne, elle a dû la faire opérer pour qu’elle n’ait pas de petits, et ça aussi ça coûte cher.

Madame Rollin : Oui, c’est vrai. Comment ça s’appelle ?

Les élèves : stériliser !

Madame Rollin : C’est ça, stériliser ou castrer. C’est une opération qui coûte cher c’est vrai mais qui est importante.

En conclusion, nous avons rappelé qu’effectivement, un chien, ça peut faire peur à certains à cause de mauvaises expériences, et qu’il faut s’en occuper et que ça coûte de l’argent. Mais que ça peut aussi être bien utile, comme dans le cas des chiens guide d’aveugle, qui sont de formidables compagnons !

La classe Mandela 1

Ce contenu a été publié dans blog, Mandela1, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à [Débat-philo] Pour ou contre avoir un chien ?

  1. Clara et Mary-Isabelle dit :

    Bonjour,

    Mary-Isabelle: « Si les chiens sont méchants, c’est parfois qu’ils sont maltraités.
    Avant , j’avais un chien de chasse mais il était trop speed et il n’y avait pas assez d’espace dans la maison. Il sautait partout. Moi, je suis plutôt pour mais il faut s’en occuper. »

    Clara: « Je suis pour car j’aime bien les animaux ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.