[ Sortie vie sociale] Le planning familial par Anthony

Mercredi 13 mars 2019, je suis allé au planning familial en vie sociale à Belley avec des jeunes de l’IME Dinamo accompagnés par l’infirmière Sonia et deux éducateurs.

« Le Planning Familial prend en compte toutes les sexualités, défend le droit à la contraception, à l’avortement et à l’éducation à la sexualité. Il dénonce et combat toutes les formes de violences, lutte contre le SIDA et les IST, contre toutes les formes de discrimination et contre les inégalités sociales. »

( https://www.planning-familial.org/articles/presentation-du-planning-familial-0027)

Quand nous sommes arrivés, une dame nous a accueillis et nous a fait monter jusqu’à une petite salle. Ensuite, nous avons regardé une petite vidéo : une personne propose une tasse de thé à une autre personne mais celle-ci n’en veut pas. L’autre insiste quand même. Cette vidéo nous montre qu’on n’a pas le droit de forcer quelqu’un à faire quelque chose qu’il ne veut pas.

Après, la dame du planning nous a parlé de sexualité : elle nous a montré des images des parties intimes chez la femme.

Elle a parlé ensuite des préservatifs. On les utilise quand on fait l’amour. Il y a des préservatifs pour les hommes mais aussi pour les femmes. Ca évite que la femme tombe enceinte. Avec celui pour les hommes, on doit faire attention à le mettre à l’endroit, à laisser un petit espace au bout, on l’ouvre avec délicatesse.

Cela permet aussi d’éviter d’attraper ou de contaminer l’autre avec une maladie sexuellement transmissible comme par exemple le SIDA (VIH).

Ensuite elle nous a parlé de la pilule du lendemain.

On peut l’utiliser quand on a eu des rapports sexuels non protégés et que la fille a peur de tomber enceinte.

« La pilule du lendemain est un comprimé d’urgence à prendre en une seule prise après un rapport à risque. Elle peut empêcher une grossesse non-désirée en bloquant ou retardant l’ovulation. La pilule du lendemain doit être prise le plus tôt possible, dans les 3 ou 5 jours selon la pilule. Elle ne protège pas lors des rapports sexuels suivants. « 

(https://www.planning-familial.org/articles/la-contraception-durgence-00360)

J’ai adoré cette sortie ça m’a appris des choses sur la sexualité. Ce n’était pas facile pour moi, c’était un peu dérangeant. J’avais des questions et cela m’a permis d’avoir des réponses.

Ce contenu a été publié dans actualités, DINAMO1. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.